La vie que tu t'étais imaginé de Nelly Alard.


La vie que tu t'étais imaginé de Nelly Alard.

C'est un roman compliqué et il m'a bien sorti de ma zone de confort.

Je dit compliqué aussi car par moments je me perdait dans la narration, nous avons le récit de l'autrice, sa quête pour découvrir ce secret révélé (ou pas).
Parfois, les longueurs ont eu raison de ma patience, parfois c'était une lecture addictive.
Et tout pour a la fin, retrouver Elissa Landi, son histoire, et dont elle est peut-être la petite fille de l'empératrice Sisi.

Une histoire éblouissante, compliquée, passionnante.
Un sacré voyage dans le temps et dans plusieurs pays.

Le style est fascinant mais fatigant, c'est comme lire un compte sauf qu'on ne sait pas où il va nous amener.

C'était une belle expérience ce livre. 

Commentaires