L'amant Japonais d'Isabel Allende.

L'amant Japonais d'Isabel Allende.

J'ai commencé cette histoire mais je l'ai arrêté au cours de quelques pages.

La plume de Isabel est lourde, je ne vais pas mentir, elle est puissante et ingénieuse mais forte lourde.
Pour moi c'est ça qui a rendu la lecture assez compliqué, car même si je voulais aller jusqu'au bout, j'avais du mal à accrocher.

Au bout d'un moment du forcing, sans me rendre compte, j'en n'ai pas peux lâcher le livre et j'ai suivi l'histoire jusqu'à la fin.

Quel histoire ! Elle est super bien documenté, je ne m'attendais pas à moins venant de Isabel Allende.
Elle nous transporte aux années 1940 jusqu'à 2000.

On suit Alma mais pas qu'elle, on suis Ichimei, la famille Belasco, enfin, on va trouver des personnages très colorés et variés, tous très attachants.

L'histoire commence à se dévoiler petit à petit, un point fort car elle nous surprendre à chaque page. Mais aussi la longueur fait un point faible car devient lassante par moments.

Au moment de terminer cette histoire, je restait bouche bée, le cœur serré et même j'avais des larmes que j'ai dû retenir.
C'est une histoire époustouflante ! Magique ! Magnifique !

Je peux vous dire que je suis énormément ravie d'avoir tenu tête à cette histoire et l'avoir terminé car c'est vraiment quelque chose d'exceptionnel !

Elle touche des sujets sensibles, comme Allende à son habitude, elle utilise des sujets qui dérangeant, comme le racisme pour donner vie à un chef d'œuvre !

C'est une histoire qui va vous changer certainement, mais je vous la conseille vivement.

Bizarrement, mon cœur s'emballe et c'est un coup de cœur total !

Commentaires