La saveur de nos vies de Deborah Elmalek.

La saveur de nos vies de Deborah Elmalek.

Guidée par le titre, je m'attendais à une lecture plus gaie que ce que en réalité c'était pour moi.

Le plume de l'autrice est fluide et grâce à ça la lecture se fait facilement mais, la vérité c'est que au bout d'un moment, l'histoire devient lassante.

Les personnages sont exaspérant ! Les uns plus énervants que les autres, malheureusement j'en n'a pas trouvé un pour m'accrocher. J'ai trouvé très compliqué de s'identifier avec eux, j'ai même eu du mal à présenter un peu d'empathie, enfin, je ne les ai pas apprécié.

L'histoire démarre bien sauf que au fur et à mesure qu'on avance, l'histoire tourne en rond, j'avais l'impression que c'était toujours la même chose mais avec des mot différents dans des situations ressembles. 

J'ai comme même lu jusqu'à la fin car ma curiosité piqué, je voulais savoir le dénouement de la histoire.
Malheureusement ça n'a apporté quelque chose de plus.

Comme je disais, j'imaginais quelque chose de plus gaie et l'histoire si je la mettait dans une palette des couleurs, les nuances resteront dans le gris.

Je trouve qu'il y a des événements à développer, les personnages aussi car on reste plat sur leur personnalités et on n' arrive pas à comprendre pourquoi ils sont comme ça.

La trame n'est pas mal mais il manque des hauts car j'ai eu l'impression que c'est que du bas dans l'histoire.

C'était compliqué d'écrire mon avis et je l'ai énormément réfléchi mais je veux rester honnête. 
L'histoire ce n'était pas pour moi. 
Je remercie comme même Deborah Elmalek pour l'opportunité de lire son roman. 

Commentaires