Des milliers de petites étoiles flottantes de Claire Devillers.

Des milliers de petites étoiles flottantes de Claire Devillers. 

Alors que selon moi j'en n'avais pas aimé ce récit, je me suis rendu compte que ce que j'en n'ai pas aimé c'est la façon dont le récit m'a fait sentir.

Ce roman dénonce la violence envers la femme en couple à n'importe quel âge. 
Mais je trouve que il y a un autre fond à part le déjà mentionné. 

La manque d'amour, d'attention d'un enfant de la part de leur géniteurs et c'est justement ça qui m'a dérangeait, qui m'a mit mal à l'aise. 
Le récit m'a fait avoir énormément de la peine pour cette petite Charlotte qui été obligée de se débrouiller dans la vie, sans avoir un guide dans sa vie. 

Elle tombe sur un mec qui apparemment est le petit copain des rêves mais il va bien profiter de la condition de Charlotte pour la contrôler et par la suite la violenter. 

Je vous spoil la fin, heureusement, elle dit stop à son calvaire et s'en sort. 
Le point ici c'est que, pas toutes les filles n'osent pas, par crainte d'en parler, de demander de l'aide ou même parce qu'elles pensent que c'est normal. 

Alors je vous cite la fin de cet roman: 

"Je l'aime mais est-ce que c'est normal:
-qu'il me fasse des remarques sur mon style vestimentaire ?
-qu'il me dénigre ou dénigre ce que je fais ?
-qu'il me surveille ou surveille mes fréquentations ?
-qu'il me harcèle au téléphone ou sur les réseaux sociaux ?
-qu'il m'insulte ?
-qu'il écoute mes conversations téléphoniques et espionne mes messages ?
-qu'il me frappe ?
-qu'il me mette la pression pour avoir des relations sexuelles ?

La réponse est NON
Le violence faites aux femmes n'épargnent aucune âge, pourtant les filles de mons de 18 ans ne sont pas comptabilisées dans les rapports officiels et pourtant, elles existent, elles souffrent.

Ce roman dénonce ces violences.

Commentaires