La fin (face A: la malveillance) de Marius William.

La fin (face A: la malveillance) de Marius William.

Quand j'ai dit à Marius que j'allais commencer à lire son roman, ses mots ont été "bon courage". Ça m'a fait rire mais, en même temps, ça me laissait imaginer pleins de choses à propos de lui.
C'était ainsi que je me suis laissée guider par son roman, avec un peu d'appréhension et sans me poser de questions (enfin pas trop). 
C'est un roman fou, un roman qu'il faut laisser nous emporter. C'est une histoire très originale qui parle de l'amour, de la folie que l'amour entraîne, et la façon dont on construit les relations humaines de nos jours. C'est un roman très actuel, où on parle des séries à la mode, de musique, même des réseaux sociaux, ; tout ceci va nous amener dans l'univers de William, notre héros principal, qui souffre, qui recherche l'amour, qui nous raconte son vécu avec de l'humour et de l'ironie. On entre dans sa tête, et on voit alors la vie comme lui, comme si l'on entrait dans l'esprit d'une  personne qu'on croiserait dans la rue, car William est finalement un homme assez ordinaire.  
Il y a des moments où il faut s'accrocher, car l'auteur, qui épouse souvent le point de vue de son personnage, nous remplit la tête au point de presque la faire exploser, pour ensuite nous relâcher et recommencer avec un autre sujet. C'est intense ! Mais le roman, s'il parle d'une certaine forme de folie, reste ancré dans la réalité, abordant des sujets de la vie quotidienne. On tient bon car on veut en savoir plus et au bout d'un moment on se rend compte qu'on a déjà parcouru la moitié du roman, et encore plus vite on arrive à la fin avec mille questions et en voulant lire la suite (car, oui, il aura une suite). 
J'ai beaucoup aimé comment l'auteur donne un sens à chaque instant de la vie de William avec la musique, avec les paroles des chansons. 
J'ai aussi aimé le style de Marius : un peu décontracté et léger, très appréciable. 
C'est donc un roman très original : vous n'en trouverez pas un autre pareil, et c'est précisément cela qui le rend si intéressant, en nous faisant réfléchir sur tous les sujets qu'il aborde.



Commentaires